Comment bien choisir sa trottinette électrique?
5 / 1 vote

Il existe beaucoup de critères pour choisir une trottinette électrique et nous allons voir quelle sont les critères importants à prendre en compte ainsi que comment faire le meilleur choix pour convenir à vos besoins :

Les différentes caractéristiques à prendre en compte lors du choix de la trottinette électrique sont

– Homologation
– Norme CE
– Immatriculation
– Assurance
– Rétroviseur
– Selle
– Différents usages
– Trottinette électrique pliable ou non
– Si besoin de monter du déniveler
– Batterie (lithium)
– Composition des routes
– Autonomie
– Type de roue

Quels sont les critères pour choisir sa trottinette électrique?

Transportabilité

Le poids est un critère important pour la praticabilité et la transportabilité d’une trottinette. Le fait qu’elle soit pliable pourra également la rendre plus transportable. Vous pourrez donc facilement utiliser votre trottinette électrique et par la suite rentrer dans un transport en commun sans encombre, un moyen pratique de parcourir de longue distance sans effort.

Autonomie

Lors de votre choix, vous devriez porter toute attention à l’autonomie de votre future E-trottinette électrique en effet ceci est une composante essentielle lors de votre achat. Préférer une autonomie qui s’adapte à vos trajets quotidiens afin que vous ne tombiez pas en « panne » lors de votre trajet. L’autonomie varie d’un modèle à un autre et dépendra également de votre utilisation de votre trottinette électrique, de l’allure à laquelle vous avancez, de l’environnement, de votre poids…

Batteries

Le meilleur du marché est la batterie au lithium (Li-ion,Li-po) très fréquent sur les trottinettes électrique pliable et légère, la batterie au lithium comporte de nombreux avantage comme le fait d’être très légère une bonne endurance et en plus de cela rapide à recharger. Pour une trottinette milieux de gamme un minimum de 24 V de tension et de 8 Ah est recommandé.

Homologation

Obligatoire du moment que l’engin puissent surpasser une vitesse de 25Km/h elle devra alors être homologué et posséder une plaque d’immatriculation ainsi que de rouler sur la route bien évidemment et non sur le trottoir. Rappelons tout de même qu’un appareil électrique se déplaçant sur le trottoir ne doit pas aller au-dessus d’une vitesse fixée à 6km/h pour protéger l’entièreté des piétons.

Les freins

Des freins performants sont indispensables pour la sécurité du conducteur. Pour glisser en pleine ville, le frein à disques arrière est un atout indéniable. Rappelons également que la vitesse maximale d’un appareil électrique sur le trottoir est de 6 km et ne peut pas être dépasser du fait que cela pourrait créer une gêne chez les piétons. Une amende est prévue pour toute personne enfreignant cette loi.

Selle

Certaines trottinettes électriques peuvent être équipées d’une selle celle-ci est souvent sur les modèles les plus puissants et tout terrain. Une selle permettra de gagner en confort lors de vos trajets les plus longs. Ces selles sont le plus souvent entièrement démontables permettant d’alterner entre vos préférences de déplacement.